Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le pays du Tseu

L'naviot du tire-veurtiaux

2 Septembre 2014 , Rédigé par Olivier Chambosse Publié dans #Textes

L'naviot du tire-veurtiaux

Y a bié longtemps un pourre tire-veurtiaux avot arratsi dans sa târre un naviot quasiment gros cment eune cueurde. Ô s'est pensi "un pareil naviot, dz'poux pas l'garder peur ma, dz'vas l'douner au Duc". Y'est ç'qu'ôl a fait ; tot l'monde djot qu'y étot un naviot qu'awot pas so pareil, cment l'Duc. Le Duc de Borgogne, y'étot Philippe le Bon, ôl a dit à ses conseillers qu'y srot bié d'récompensi çte ptiet pàysan apeu d'y faire assawoi à tos ses sujets ; ô li a fait porter eune bosse quoî qu'y avot 100 piéces d'or. Nos pout dère qu'y a fait du breut çt'affaire, tot l'monde en a causé dans les tsâtiaux, dans les grosses maijons apeu minme dans les masures des pllus miséreux.

Doux quate dzos aprés, un bourdzeois qu'avot maîs d'sous qu'un tsin a d'peûzes mas qu'étot cognu p'ééite bié sarré d'la croupîre, a éju eune idée pe gagni enco maîs d'sous : ô s'est pensi que si l'Duc avot bâilli 100 pistoles au cul-tarroux pe son naviot, ô lu en doñnerot pas moins de 1000 pe son pllus biau tsvau. D'achtôt dit d'achtôt fait, ô prend la bééite dans l'écueurie, tote harnatsie, apeu ô la meune au Duc. Le Duc étot malin, ôl a bin compris qu'y étot pas eune offrande que vnot du coeur ; ôl a pris le tsvau apeu ôl a dit au vieux ladre : "Pe vos récompensi dz'vas vos offri quitsouze que m'a coûté 10 cops ç'que vaut voute brave tsvau". Le bourdzeois, ô tnot pllus en piéce tant ôl avot hâte d'awoî sa récompense ; tos les cortisans étint rassarrés, qu'attendint tandis qu'le Duc djot à son trésorier d'aller la qri. Aprés eune cosse le trésorier est rveni davo un grand bannon qu'étot cappé. Le Duc a lvé la toîle en djant au vieux grippe-sous : "peurnez, vos le méritez bin !". Y'étot l'naviot du tire-veurtiaux !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

le m'tse 06/09/2014 10:03

Tel est pris qui croyait prendre
Ô volo tot, ôl a zu ran

Olivier de Vaux 08/09/2014 16:07

Y soûne bié : "Ô volot tot, ôl a zu ren !"

L'Eric 04/09/2014 17:25

Une histoire morale et édifiante. Si on l'adaptait au cinoche, nos pourrins pas dère qu'y étot un "naviot". Quoi don qu't'avos bié pu t'attrauder ç'te brâve imadze p'égayi ç'te ptiète istouère?

Olivier de Vaux 08/09/2014 16:05

Y'étot la couvérte d'un llive qu'avot ma ptchète feuille.