Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le pays du Tseu

Yéyette : le DVD est arrivé

11 Février 2014 , Rédigé par Olivier Chambosse Publié dans #Evénements

Yéyette : le DVD est arrivé

Vous pouvez commander le DVD à

Olivier de Vaux 71220 Sivignon

en joignant un chèque de 6+2=8€

à l'ordre du Foyer Rural de Sivignon.

Je devrais dire les DVD sont arrivés car en fait il y a eu deux enregistrements de la comédie musicale : celui de la Première à Sivignon, avec 3 caméras synchronisées et celui de la Dernière à Charolles, pas prévu, effectué dans les pires conditions : une seule caméra tout au fond de la salle, particulièrement longue et étroite, juste à côté d'un type qui n'a pas arrêté de tousser et d'une porte qui grinçait. Vous allez me dire qu'il faut oublier le second, hein ! Eh bien pas du tout car le second a eu pour lui le décor, modifié en raison de la structure de la scène et des possibilités d'accès, et le jeu des acteurs, mieux rodés.

Un aperçu avec ma version de to much d'Elvis Presley. La chanson en patois, intitulée Douze vatses, est interprétée par Dédée la Pogne, une vétérinaire qui raconte une journée de travail sortant de l'ordinaire. Je vous donne les paroles ci-dessous en vous précisant que la chanteuse ne connaissait pas le patois, d'où quelques petites imperfections dans la prononciation.

 

Y'est prés d'mîneit et dz'ai compté  douze vatses.

A tras heures  la peurmîre des douze vatses,

Alle avot bin dzà  fait un peurmî viau  tote sue

Mas peu le scond  y'avot fallu  tiri dssus.

Vés les cinq heures doux césariennes

Cop sur cop vés la Félicienne

Y m'en fayot tras su douze vatses.

 

Dix heures soûnint y fra quate su douze vatses

Davo chti-là  la pllus brâve des douze vatses :

Panse peurcie faut sorti l'viau  de d'là

Dz'incise le fllanc  dze sô le viau woilà.

Rcoude à l'aveûglle, dz'me pique les dagts,

Y'est pas bié seûr qu'alle seurvivra,

Y m'en fait quate su mes douze vatses.

 

Faut que dz'me lave faut bin que dz'mandze tot d'minme ;

L'après-midi doux ptiètes torchons çan dz'ainme,

Tras césariennes  l'euthanasie  d'eune velle,

Eune patte cassie   faut que dz'la pouje  l'attelle !

Ben vlà huit heures que vnant d'soûner

L'téléphone a encô piouné

Dz'en ai dza huit su mes douze vatses !

 

Un ptiet casse-croûte et dz'sus rpartie  la neit,

Dz'pensos bin pas  revni renqu'à mineit ;

Eune grosse normande hémorradzie  banale.

Eune ptiète bretonne  éventrâchon fatale.

Doux tsarolâses, fôrtes en mameules

Qu'arint creuwé sans mes ficeules

Comptez-y bié, y fait douze vatses !

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie de Cabardouche 28/02/2014 20:34

Vôs en ai fait du tchmïn d'aveu vot' troup' l'Olivier, j'en seus tout' élodjie, BRAVO!
I dè bin vôs in resti un ptchiot d' DVD, i s'rôt bin, j'vas m'n'en noccupeï!

Marité 15/02/2014 21:21

J'm'in vo l'acater vot' DVD !
Merci ch' l'Olivier !
GROS BECS

le m'tse 11/02/2014 10:21

2012.....Sivignon
2013....;Sivignon encore
2014....;Charolles, le Morvan peut-être
2015.....Dijon
2016.....Paris
2017.....le tour du monde
2018.....tos les sâ su le feuron à ment'ries.Ah bin non, cré bon diou!!