Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le pays du Tseu

Yéyette, c'est fini !

23 Janvier 2014 , Rédigé par Olivier Chambosse Publié dans #Evénements

Yéyette, c'est fini !

Ces trois représentations dans la salle des remparts, à Charolles ne s'annonçaient pas vraiment bien ; les affiches placardées à Paray-le-Monial, Montceau-les-Mines, Geugnon, contenaient une erreur fort gênante, tout comme les affichettes distribuées dans ces localités : le numéro de téléphone des réservations était erroné ! Conséquence immédiate : une première semaine sans la moindre réservation en provenance de cette zone.

Dans la foulée, les deux journaux locaux ont repris l'affiche avec l'erreur de numéro, d'où une deuxième semaine faiblarde au niveau des réservations. Heureusement un quart seulement des affichettes avait été distribué. Nous avons corrigé à la main des piles d'imprimés et recommencé la distribution. La semaine suivante, sur quatre articles publiés dans les journaux, deux avaient corrigé l'erreur de numéro, le troisième avait à nouveau donné un numéro erroné, différent, certes, mais faux tout de même, tout comme le quatrième. Incroyable déveine ! Une erreur, passe, mais autant !

 

Heureusement le bouche à oreille a fonctionné, en zone rurale on l'appelle le téléphone arable ! Grâce à lui, grâce aux réseaux zoziaux, au Cul d'boquin, au blog du Pàys du Tseu, aux bénévoles qui sont allés déposer des affichettes un peu partout, les réservations ont vraiment décollé à J-2.

 

Eh bien ces deux jours, plus le samedi d'ailleurs, avec l'appui de Radio-Cactus, ont suffi pour remplir la salle aux trois représentations avec un record d'affluence le dimanche après midi où il a fallu refuser du monde. Ce jour là, les comédiens, sachant que c'était la "dernière" de Yéyette, ont tout donné : ils ont été encore meilleurs et ont comblé leur metteur en scène tout comme les spectateurs, venus pour certains de fort loin (j'ai recensé parmi mes amis des parisiens, des lillois, des cérétans, des toulousains, des clermontois, des dijonnais, des lyonnais). Et non seulement ils sont venus applaudir Yéyette mais ils ont, en plus, donné un coup de main, qui aux entrées, qui à la buvette, qui aux lumières, qui à l'installation des décors, qui au rangement du matériel. Chapeau ! Et encore merci, votre aide nous aura été précieuse.

 

 

Oui, c'est fini ! Mais c'est fini en beauté !

Une belle aventure : écrire, adapter, mettre en scène, monter une comédie musicale en patois. Un an de travail mais aussi un an de plaisir partagé avec toutes celles et tous ceux qui ont participé à cette aventure, depuis Estelle Bernigal qui m'a donné l'envie d'écrire cette comédie musicale jusqu'à mon ami Momo, venu spécialement de Paris pour assurer la régie du spectacle à Charolles, en passant par les comédiens, ceux de la première heure, ceux qui ont accepté de jouer sans même connaître leur texte ou seulement le rôle que je leur attribuerai, ceux qui ont accepté de chanter alors qu'ils ne l'avaient jamais fait ailleurs que dans leur salle de bains, ceux qui sont arrivés au dernier moment pour remplacer les acteurs défaillants. Merci aux parents des jeunes comédiens qui ont dû accompagner ces derniers, les soutenir et les aider à travailler leur texte. Merci aux bénévoles, toujours dans l'ombre, sans qui rien ne peut se faire lorsque l'on fonctionne sans aucune subvention.

Un DVD du spectacle est en cours d'impression, je vous ferai signe lorsqu'il sera disponible.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Andiamo 24/01/2014 09:56

EH bé chapeau ! Tout de même imprimer deux fois un mauvais numéro ! Il n'y a pas que not' président qui se comporte comme un bouffon ];-D
Olivier encore une fois chapeau l'artiste !
Le lien présent chez nous, conduit sur "une voie de garage" ! Pour venir chez toi j'ai tapé "le pays de Tseu" et miracle me voilou )

Olivier de Vaux 24/01/2014 10:02

Ah bah, une voie de garage ? Je serais donc "rangé des voitures" ? Je vais regarder.

Marité 23/01/2014 13:01

Ah, quelle bonne nouvelle !!! BRAVO à Yéyette (j'aime bien le nom...) et j'attends le DVD ;-)
GROS BECS ch' l'Olivier

Olivier de Vaux 23/01/2014 13:52

Atsi bié la Marité, apeu, à çhtés cosses !