Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Le pays du Tseu

Une BD en patois!

10 Janvier 2014 , Rédigé par L'Eric Publié dans #Textes

Une BD en patois!

En faisant un peu de tri dans des vieux dossiers, j’ai retrouvé une BD que j’avais dessinée au début des années soixante-dix quand j’étais encore lycéen.

Tout le monde se souvient de « La soupe aux choux » de René Fallet (adaptée au cinéma avec Louis De Funès, Jean Carmet et Jacques Villeret dans les rôles principaux). Dans cette histoire, deux vieux paysans coulent des jours tranquilles dans un coin perdu du Bourbonnais, jusqu’au moment où ils voient leur existence complètement perturbée par l’irruption d’un extraterrestre.

Plusieurs années avant que ce livre ne soit publié (en 1980), j’avais imaginé un scénario inverse; à savoir : la vie paisible d’un habitant d’une autre dimension soudain chamboulée par l’intervention accidentelle d’un paysan de chez nous.

Je me suis dit qu’il pourrait être amusant de traduire cette histoire en patois. Pour les besoins de cette adaptation, j’ai changé le nom de l’extra-terrestre : il s’appelle désormais « L’Tseû » (tant qu’à faire).

A part ça, je n’ai modifié ni les dessins ni l’histoire, dont l’humour potache peut sembler un peu juvénile, mais qu’importe, il faut savoir assumer ses erreurs de jeunesse…

Voici donc maintenant pour la première fois, et en exclusivité sur ce blog, la première BD de science fiction en patois de Trivy !!!

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Marie-jeanne 12/01/2014 22:25

Merci pour cette exclusivité un vrai régal cette BD en patois . que d'imagination !!. dze n'savôt pas qu'yavot des extras terrestres à Treuvy et que le Tseu ce bredin de paysan en faillôt parti , quelle aventure !!

Marie-Jeanne 13/01/2014 15:07

bondiou bié sûr qu'ô va reveni en meime temps qu'le solé !! ya enco bié des tsouses qu'vont enco le tracassis cte 'pôvre Tseu , bié d'autres peurtus à v'ni dans l'espace temps ??

L'Eric 13/01/2014 12:33

Atsi bié Marie-Dzeanne peur tes encoradz'ments. P'têt' que l'Tseû s'en r"vindra vé nous un d'çtés dzos; peurquâ don pas?

Andiamo 12/01/2014 13:59

ça n'est pas une erreur de jeunese ! Un péché de jeunesse disent les bédéistes !

Mais c'est très bien fait et rigolo, j'ai même reconnu Pompidou !

L'Eric 12/01/2014 15:27

C'est bien vu! La présence de Pompidou dans le décor de la dernière page est probablement le seul indice qui permette de dater ces petits dessins avec une certaine précision.

le m'tse 11/01/2014 10:39

Quel progrès! Le Tseu voyage maintenant dans les trous noirs de l'espace-temps. Fau pas le dérandzi . Ôl é bin tsanssou. Nous, nous ne voyageons que dans l'impasse du temps qui passe.....
Une petite BD par mois, c'est possible...?? Même mini, mini......??

L'Eric 11/01/2014 13:44

Dz'farai qui que dz'poux, mas dz'ai pas toudzo bié l'temps d'm'ameuser d'ave çan dzord'heu; dz'avos mé d'temps quand dz'étos pus dzeûne.

Le dzveux 11/01/2014 06:23

Vla-ti pas que l'Tseu y'est eun estratarresse ! Nos en causins itié en 57 quand nos ans vu l'Spoutnik passi dans l'cié en kygnant cment un varloupiot qu'arot l'tsicot ! (passer dans le ciel en clignotant comme un ver luisant qui aurait le hoquet).

L'Eric 11/01/2014 13:37

Dz'aros dit "un beurluzon qu'arot l'tsicot". (Yé eune brâve imadze quand meiñme.)